La sécurité avant tout
Omnibus Magazine

La sécurité avant tout

Mesures d'hygiène et de sécurité face à la pandémie de COVID‑19.

Protection maximale pour les conducteurs et les passagers : Mercedes-Benz soutient les sociétés de transport de personnes durant la pandémie de COVID-19 en proposant des portes cabine conducteurs, des filtres actifs pour la climatisation ainsi que des accessoires pratiques. 

Mercedes-Benz est synonyme de sécurité, en particulier pendant cette période de pandémie. Les conducteurs et passagers peuvent continuer de profiter sereinement de leurs trajets à bord de nos autobus et autocars à l'étoile puisqu'ils sont parfaitement protégés, notamment contre le risque d'infection.

Dans les transports en commun, les chauffeurs sont en contact permanent avec les voyageurs. C'est pourquoi, Mercedes-Benz a réagi rapidement en concevant des portes cabine conducteur professionnelles pour le bus urbain Citaro. Des vitres de séparation intégrales transparentes en verre et désormais aussi en polycarbonate, un plastique de qualité supérieure, protègent les conducteurs contre le risque d'infection par gouttelettes et remplacent les solutions improvisées. Les passagers peuvent donc à nouveau monter à bord par la porte avant et le conducteur contrôler les titres de transport. 

Les portes cabine conducteur du Citaro se déclinent en versions fermée et à ouverture partielle permettant l'achat de tickets. Elles sont installées en départ usine dans les véhicules neufs ou peuvent être post-équipées. Des portes cabine conducteur en verre et polycarbonate sont disponibles pour les bus urbains à plancher abaissé Mercedes-Benz Conecto.

Les conducteurs des autocars interurbains et de tourisme Mercedes-Benz doivent être aussi bien protégés que leurs collègues des transports publics. Ainsi, des portes cabine conducteur en polycarbonate sont disponibles pour les véhicules neufs ainsi qu'en post-équipement. Des parois de séparation peuvent également être installées derrière le conducteur. 

Certains passagers hésitent à voyager dans des espaces fermés où ils risquent de contracter des virus. Mercedes-Benz se préoccupe également de la climatisation à bord. Les bus urbains font des haltes régulières aux arrêts de bus et ouvrent longuement les portes, ce qui permet de renouveler l'air. 

Le cas échéant, les ouvertures de ventilation supplémentaires, comme les vitres entrebâillantes vers l'intérieur et les trappes de toit, peuvent également être utilisées afin d'augmenter le renouvellement de l'air. Cependant, si des systèmes de climatisation sur le toit installés en usine sont activés, il est nécessaire de fermer les vitres entrebâillantes vers l'intérieur et les trappes de toit pour éviter les défauts de régulation. 

Dans les autocars Mercedes-Benz, la climatisation entièrement automatique (de série ou en option, selon le modèle) alimente le véhicule en air frais. L'air y est renouvelé en permanence. Lorsque les températures extérieures sont comprises entre 8 et 26°C, le climatiseur fonctionne en mode air frais maximum, ce qui correspond à un renouvellement d'air rapide et continu toutes les deux minutes. Les climatiseurs fonctionnent en mode air mélangé lorsque les températures extérieures sont basses ou élevées. Dans ce cas, l'air intérieur est renouvelé toutes les quatre minutes. À titre de comparaison, dans les pièces d'habitation, l'air est renouvelé seulement toutes les deux heures, une fois par heure dans les bureaux.

Mercedes-Benz ne s'arrête pas là : si nécessaire, la part maximale d'air frais des climatiseurs sur le toit peut être accrue d'un tiers en étendant la plage de températures extérieures pour laquelle l'apport en air frais est maximal vers le haut et vers le bas. Pour les entreprises de transport, ce surplus d'air frais du climatiseur est un excellent moyen de réduire le risque d'infection pour le conducteur et les passagers, même s'il entraîne une perte modérée de confort thermique et augmente légèrement la consommation de carburant. Les clients de Mercedes-Benz peuvent se renseigner auprès du service commercial pour en savoir plus à ce sujet.

Aujourd'hui déjà, les systèmes de filtrage des climatiseurs des autocars Mercedes-Benz éliminent les particules présentes dans l'air. Les nouveaux filtres actifs renforcent encore leur efficacité : les filtres à particules hautes performances à couches progressives filtrent les aérosols les plus fins et intègrent une couche antivirale supplémentaire. C'est ce qu'ont prouvé des essais physiques et des examens microbiologiques. Les filtres actifs sont utilisés dans les climatiseurs de toit, les filtres de recyclage d'air et le caisson de climatiseur avant.  Ainsi, même en mode air mélangé ou ventilation, le risque d'infection est baissé. Les filtres actifs sont utilisés pour le climatiseur de toit, pour le filtre à air et pour le boîtier climatique avant. Les véhicules équipés d'un filtre actif sont également identifiés par un autocollant visible des passagers, apposé dans la zone d'accès. Votre responsable commercial régional se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. 

Filtre actif dans le système de climatisation.

Filtre actif dans le système de climatisation.

Filtre actif dans le système de climatisation.

Filtre actif dans le système de climatisation.

Réduction des polluants par le filtrage efficace de l'air frais et de l'air recyclé.

Réduction des polluants par le filtrage efficace de l'air frais et de l'air recyclé.

Les transports publics, qui rassemblent de nombreuses personnes, sont des terrains de propagation privilégiés pour les agents pathogènes. Le lavage fréquent des mains est donc essentiel. Des distributeurs de gel hydroalcoolique à capteur sont proposés dans les autobus. Cette version sans contact évite de devoir toucher l'appareil avec les mains. Pour empêcher la transmission des germes. 

Avant le départ :

  • Faire circuler de l'air frais dans le véhicule en mode ventilation, le moteur étant allumé et les portes et vitres fermées (CVC désactivé (symbole étoile)). Durée quatre minutes, pour une vitesse de rotation de la soufflante d'au moins 50 pour cent. Activer ensuite le mode « CVC-AUTO ».
  • Contrôler la section libre des grilles d'aération dans la soute à bagages et sous la roue de secours.

Pendant le trajet :

  • Maintenir fermées la vitre conducteur et les trappes de toit.
  • Régler la climatisation sur « AUTO », utiliser la touche « SMOG » et Reheat uniquement en cas de besoin.
  • Pour éviter d'utiliser la touche « SMOG » dans les embouteillages, maintenir une distance suffisante par rapport au véhicule qui précède.
  • Augmenter le taux de renouvellement d'air en augmentant le débit d'air.

Lors des pauses au cours du trajet :

  • Ouvrir la vitre conducteur, les trappes de toit et les deux portes pour faire circuler l‘air – véhicule surveillé, climatiseur désactivé.

À la fin du trajet :

  • Faire circuler de l'air frais dans le véhicule en mode ventilation, le moteur étant allumé et les portes et vitres fermées (CVC désactivé (symbole étoile)). Durée quatre minutes, pour une vitesse de rotation de la soufflante d'au moins 50 pour cent. Activer ensuite le mode « CVC-AUTO ».
  • Contrôler la section libre des grilles d'aération dans la soute à bagages et sous la roue de secours.