Utilisation des cookies.

Afin de pouvoir configurer ce site Internet de manière optimale et de lʼoptimiser en permanence, Daimler utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site Internet, vous consentez à l’utilisation des cookies.

De plus amples informations sont disponibles dans les informations sur les cookies.
Moteurs BlueEFFICIENCY Power Euro VI.
Citaro

Moteurs BlueEFFICIENCY Power Euro VI.

Depuis longtemps déjà, Mercedes-Benz est pionnier dans le développement de motorisations innovantes. Les moteurs BlueTEC® conjuguent puissance et efficience énergétique. Leur consommation en baisse réduit également les taux d’émissions à l’échappement. Avec la technologie BlueEFFICIENCY Power, Mercedes-Benz redéfinit une nouvelle fois la donne.

À l’œuvre sur les autobus Citaro, la technologie BlueEFFICIENCY Power, développée tout spécialement pour l’Europe a été testée et validée dans les conditions les plus difficiles, du cercle polaire à l’Europe du Sud. Les moteurs OM 936, OM 936 h et OM 470 de 299 à 394 ch (220 à 290 kW) répondaient aux critères de la norme antipollution Euro VI deux ans avant son entrée en vigueur. Conjuguant puissance et efficience énergétique, ces moteurs permettent en outre une baisse considérable des oxydes d’azote et des particules dans les gaz d’échappement. Le Citaro est à l’avant-garde des autobus propres.

Les moteurs BlueEFFICIENCY Power BlueTEC® 6 séduisent par leur rendement élevé, mais aussi par leur haut niveau de respect de l’environnement. En effet, malgré des normes de plus en plus sévères, nous sommes parvenus à maintenir la consommation de carburant à un bas niveau. Pas d’élévation de la consommation donc, malgré la norme Euro VI. Une nouvelle fois, Mercedes-Benz redéfinit la donne. Cette prouesse tient, entre autres, à l’injection par rampe commune. Outre le faible niveau d’émissions dû à l’association de la réduction catalytique sélective (SCR), du recyclage des gaz d’échappement (EGR) et du filtre à particules, la présence d’un nouveau turbocompresseur confère en outre aux moteurs un dynamisme exceptionnel. Résultat : une puissance maximale, un cycle moteur régulier et un excellent confort de conduite.

Mercedes-Benz OM 936 h

Mercedes-Benz OM 936

Mercedes-Benz OM 470

Lorsque le véhicule freine, les alternateurs produisent de l’électricité (à partir de l’énergie de la décélération). Cette électricité est envoyée vers les supercondensateurs, pour y être stockée provisoirement. Lorsque le véhicule redémarre, les supercondensateurs alimentent en retour le réseau de bord. Pendant ce laps de temps, l’alternateur est au repos, le moteur exploite alors tout son couple au profit de la seule propulsion du véhicule.

Exemple du Citaro G.

Exemple du Citaro. 


Quelle est la stratégie la plus judicieuse pour l’environnement, mais aussi pour les exploitants : investir dans des véhicules de conception spécifiquement hybride ou dans des véhicules habituels avec option hybride ?

En proposant en option un module hybride innovant, Mercedes-Benz ouvre la voie des technologies hybrides à toute une gamme d’autobus à moteur Diesel OM 936 et moteur GNV M 936. De nombreux modèles des gammes Mercedes-Benz accèdent désormais à une technologie hybride à la fois économique et à haute efficience énergétique. Ce module hybride compact a été spécialement conçu pour répondre aux besoins des lignes de transport en commun des villes et des métropoles. Il intervient en appui de nos moteurs Diesel et GNV, à consommation optimisée, et dope ainsi la rentabilité et la durabilité de nos véhicules.

L’option Module hybride entraîne des modifications minimes sur les véhicules. La transition se fait donc en toute simplicité pour les conducteurs comme pour les ateliers. Ce minimum d’adaptation se répercute positivement à l’achat. Selon le modèle de véhicule et son parcours habituel, le module hybride permet jusqu’à 8,5 % d’économie de carburant. Le surcoût est donc amorti en quelques années, et la nouvelle technologie bénéficie à l’environnement dès que vous mettez le contact.

Une fois équipé, votre autobus se mue en as de l’économie doublé d’un as de l’écologie. Vous misez donc à la fois sur la rentabilité et la durabilité, la combinaison gagnante. 

Le module hybride est de conception simple et robuste. Il s’agit d’un moteur électrique intégré dans la chaîne cinématique, entre le moteur thermique et la boîte de vitesses. Sur le toit viennent se greffer deux accumulateurs, auxquels s’ajoutent un transformateur et un démarreur intelligent. Le moteur électrique et le transformateur disposent de leurs propres circuits de refroidissement.

Autre élément important et non des moindres : comme sur les voitures hybrides Mercedes-Benz, notre module hybride est alimenté par un réseau 48 V distinct. Plus besoin de réseau haute tension sophistiqué, ce qui supprime les contraintes liées aux exigences de sécurité spécifiques.

Le module hybride fonctionne aussi simplement qu’il a été installé. Lorsque le véhicule décélère ou freine, le moteur électrique se comporte comme un générateur et produit de l’électricité, sans consommer de carburant. Le courant ainsi généré est stocké dans les supercondensateurs.

Dans les situations de sollicitation, comme le démarrage et les phases d’accélération, le moteur électrique puise dans l’énergie emmagasinée dans les supercondensateurs pour épauler le moteur thermique Diesel ou GNV en apportant du couple moteur supplémentaire. Le moteur thermique, moins sollicité, consomme moins.

Les moteurs à module hybride affichent les mêmes performances que les moteurs thermiques. Le couple généré par le moteur électrique pendant les phases d’accélération est intégralement mis à profit pour économiser du carburant. Lorsque les supercondensateurs ont emmagasiné suffisamment d’énergie, le moteur électrique assiste également la phase de décélération. Le rendement du moteur thermique s’en trouve amélioré.

Le nouveau système Power-Boost (PBS) a été conçu pour garantir des démarrages encore plus dynamiques. Pour ce faire, il injecte de l’air comprimé du système d’air comprimé de série vers la tubulure d’admission du moteur et augmente provisoirement le débit d’air. Le couple de démarrage augmente alors brièvement, ce qui constitue un apport inestimable, notamment en côte. Ce petit bijou de technologie sera prochainement disponible pour le moteur 354 ch (260 kW).

* En option